Infos Supplémentaires

Au départ, A Kalandorok devait rester ce qu’elle était : à savoir un résumé d’une histoire invraisemblable et fictive écrite en 3 minutes sur une feuille A4 à petits carreaux, héritée d’un jeu que j’ai partagé avec un pote (d’ailleurs curieusement c’est celui qui m’a fait découvrir la sagasphère, m’enfin passons). Sauf que je me suis rendu compte que ça pouvait très bien être adaptable en support audio.
Du coup, je suis passé en mode réflexion, en ai parlé avec un pote. Je voulais faire une saga vraiment débile, nanar au possible (faut dire que j’étais influencé par la flamme de PSMP3, une saga mp3 nanar), et ça aurait pu être l’occasion de retranscrire en audio toute la débilité qui nous a habité quand on était dans la même promo à la fac.
Il était partant. Du coup je lui ai raconté le machin, et c’est parti de là.

Bande-Annonce :
La bande-annonce fut écrite en même pas 10 minutes, mais qu’est-ce qu’elle a été longue à monter !! Je me suis rendu fou tout seul, parce qu’il y avait tellement de trucs débiles à l’intérieur…
Il y en avait tellement que je décidais, afin de livrer le maximum de répliques, de faire 2 bandes-annonces : tout le compost qui n’avait pas pu être placé dans la 1ère fut placé dans la 2ème de façon brutale et irréfléchie.

A partir des 1ers épisodes, la méthode de travail fut repensée.

Episode 1 :
L’épisode 1, premier du nom, fut plus long que prévu à écrire, et prit toute une soirée. Il devait avant tout, comme dans n’importe quel film ou série B, présenter les principaux protagonistes. En revanche, rien n’indiquât concrètement que le scénario devait (oui je sais, ça parait dégueulasse, mais je vous assure que ça s’écrit comme ça, posez ce Bescherelle je vous prie) se poser dès ce premier épisode.
Pas de musique pour cet épisode ; ébauches… c’est un épisode un peu foutoir, qui a le mérite d’annoncer la couleur des deux suivants.

Episode 2 :
Ici, John et John vont devoir passer les tests psychologiques. L’occasion de créer un psychiatre au parlé particulier. Ce fut assez dur de jouer ce personnage, qui m’a détruit les cordes vocales durant l’interprétation, mais le rendu final est plutôt chouette ^^
Rien à ajouter de plus, mis à part qu’il contient des musiques… faites entièrement à la bouche.

Episode 3 :
Ici, le scénario n’avance pas d’un poil. Nous sommes encore dans l’aspect « délire », cette fois-ci tourné vers des entraineurs sportifs pas forcément très rodés.
On a eu du mal à écrire cet épisode, car il contenait des allusions et blagues parfois racistes – par John ou John bis qui ne sont pas souvent conscients de ce qu’ils disent, ou la vieille secrétaire, personnage quelque peu irascible. N’oubliez pas que ce sont des clichés.
MUSIQUE : outre certaines que j’ai faites moi-même (en faisant de meilleurs arrangements que pour l’épisode 2, faut bien le dire), vous pouvez entendre : Spiralmouth (Crash Twin Sanity -> « Theme Song »), ainsi que du Marco Beltrami (I Robot -> Spiderbots).

Episode 4
C’est l’épisode qui aura eu la plus longue période de parution avant son prédécesseur.
Le scénario était prêt depuis mai-juin 2015. C’est aussi le premier épisode de la saga à bénéficier de compression sur les voix, et ça s’entend vachement : les personnages gagnent en clarté quand il parlent.
L’artwork de la saga a été réalisé avant la publication de l’épisode 4.
Concernant l’épisode lui-même, le scénario n’avance toujours pas xD Mais on commence à sentir qu’il va se passer quelque chose. Prochainement.
Le bruit du fauteuil roulant dans lequel se déplace la Secrétaire a été créé en frottant les cordes d’une guitare sèche d’une certaine façon : ce que vous entendez est en fait un son d’à peu près 6 dixièmes de secondes mis en boucle.
MUSIQUE : Toutes les chansons sont originales, à part la première que l’on entend dans l’épicerie : il s’agit d’un thème du jeu vidéo « Zombie Tsunami », que l’on peut entendre dans la boutique.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s